Culture / Promotion de la Francophonie : le partenariat Orléans-Parakou œuvre pour la valorisation de l’usage du français dans les centres d’apprentissage à Parakou…

Partagez!

Le centre Socio-culturel OKOUABO en partenariat avec Orléans-Parakou a officiellement lancé le projet titré : 09 mois d’intenses activités pour promouvoir la francophonie dans la cité de Kobourou. Le lancement a été fait ce 14 octobre 2022 au siège de l’ONG. Elle a connu la présence du 3ème adjointe au maire de Parakou Alimatou ABDOULAYE, du représentant du Directeur Départemental du Tourisme, de la Culture et de l’Art du Borgou-Alibori Ramanou LAWANI, du Directeur Général de Art et Culture de Parakou Chams Dine ABDOULAYE et du Directeur Exécutif de l’ONG OKOUABO Mathieu OWOLABI puis de nombreux invités.

Dorcas ORICHA

Les hostilités de la cérémonie ont démarré par l’allocution du Directeur dudit centre. Il a brièvement présenté le projet : « C’est un projet entièrement financé par le partenariat Parakou – Orléans. Nous aurons à intervenir dans les différents collèges et lycées, les écoles primaires publiques privées dans la ville de Parakou », a-t-il affirmé. Les activités à mener dans ces écoles sont : la lecture, la poésie, le slam, la culture générale, le conte, l’épellation, la dictée, l’alphabétisation, le théâtre, la devinette et tous ce qui est lié à l’art oratoire. « Nous aurons aussi à former les jeunes dans la présentation des thématiques et les enfants, nous allons leur permettre de présenter des exposés à travers des romans de nos auteurs africains. Nous avons aussi prévu, dans le cadre de ce projet préparer un groupe qui présentera un thème le jour de la clôture de ce projet ; un théâtre qui va prendre en compte le thème de la francophonie. Nous aurons après à donner des cours de soutien scolaire aux enfants dans l’enceinte de l’ONG OKOUABO. Nous aurons aussi à donner des cours d’alphabétisation dans les trois arrondissements. » a-t-il ajouté.

Après la présentation du contenu du projet, la représentante du Maire de Parakou a procédé au lancement officiel. Pour le représentant du Directeur Départemental du Tourisme, de la Culture et de l’Art du Borgou – Alibori ce projet part dans la même vision que le gouvernement actuel. « Durant ce projet qui va durer 09 mois, la promotion de la francophonie, d’abord les élèves, les collégiens seront formés et pourront prendre la relève demain. » a-t-il notifié. Il a profité de l’occasion pour féliciter les initiateurs de ce projet. Les participants ont également remercier les promoteurs du centre OKOUABO et les responsables du partenariat Orléans – Parakou pour cette initiative qui va aider les apprenants à s’intéresser à la lecture qui est le gage de toute réussite.

Il faut noter que les activités du projet : promotion de la francophonie vont se mener à raison de deux séances d’animation par collège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.