CINÉMA/FIFAC 2022: Le Festival Cinéma d’Afrique de Lausanne échange sur les enjeux du Focus Bénin avec les acteurs et cineastes de Parakou

Partagez!

Le Festival International de Films Allons au Cinéma se poursuit à Parakou avec Francine VIRET co-présidente de l’association Afrique Cinéma et Philippe CORDEY chef du service audiovisuel à Lausanne, accompagné de Freddy Boris AGBLO Délégué Général du FIFAC. Ils ont eu des échanges portant sur le programme « Focus Bénin »  avec environ une vingtaine de jeune acteurs et cineastes de la cité des Kobourous.

Dorcas ORICHA 

Le Festival Cinéma d’Afrique de Lausanne organise chaque année dans un focus sur les pays de l’Afrique qui suscite beaucoup d’ambition pour le Cinéma. Cette année, c’est le Bénin à l’honneur.

Comment se fait le focus et pourquoi avoir choisi le Bénin cette année, était l’essentiel de cette table ronde animée par Francine VIRET. Pour elle, le focus est une bonne idée. Il s’agit d’une courte production. Ce qui se passe dans le focus est qu’ils font une sélection de film, on les projettent, on les présentent. Le rôle du Festival Cinéma d’Afrique de Lausanne est de diffuser.

D’après Philippe CORDEY, l’autre rôle est de faire des formations au sein des festivals. Ce qui a été effectivement fait pendant une semaine lors du FIFAC à Ouidah au Bénin. Huit personnes ont été formés. Le but est de former des formateurs qui à leurs tours irons former d’autres personnes intéressées par le cinéma.

Cette séance a été celle d’une échange parfaite entre les personnes passionnées par le cinéma et ces quelques acteurs du Cinéma.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le Festival Cinéma d’Afrique de Lausanne et le Festival International de Films « Allons au Cinéma ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.