Entretien : Yanelle GBAGUIDI, je n’aime pas les 2ème, 3ème, voir 6ème place, ce n’est pas moi…

Partagez!

Belle et dynamique, Juriste, Mannequin et modèle photo, elle ne manque pas d’ingéniosité pour valoriser le patrimoine modale Africain et Béninois dont elle ne cache pas la fierté. Prix du Jury pour le Challenge Tradi Mode Saison 1 de l’Agence Arc-en-ciel Event, Yanelle GBAGUIDI se confie à nous à travers cet entretien !

Bellonne Sinclair

 

Yanelle GBAGUIDI, Prix du Jury – Tradi Mode Challenge Saison 1 / 2021

 

Lyric’Art Mag : Bonjour Yanelle, pouvons – nous mieux vous connaitre?

Yanelle GBAGUIDI : Je m’appelle yanelle GBADUIDI en matière de taille 1m65, j’ai 23 ans célibataire et mère d’un garçon de 4 ans. Je suis juriste, j’ai eu la licence en 2019, modèle photo, je suis aussi hôtesse événementielle, commerçante je gère mes affaires c’est un peu ça.

Lyric’Art Mag : Vous êtes juriste, modèle photos, mannequin, Hôtesse évent, vous avez choisi de participer au Challenge Tradi-Mode. Quelle a été votre motivation pour participer à ce challenge?

Yanelle GBAGUIDI : Ma motivation d’abord ça a débuté par le challenge; le faite d’avoir entendu challenge! j’aime me battre, j’aime être tout le temps en compétition. Aussi la mode, je projette créer ma marque très bientôt et je me suis dit c’est l’occasion de tester mes propres désign en empruntant la visibilité des réseaux sociaux que le Challenge m’offre. C’est un peu sur ça je me suis basée pour me lancer dans le Challenge.

Lyric’Art Mag : D’accord, alors vous vous êtes basé sur vos potentielle et atout en matière de création pour tester vos ambitions sur le challenge. Quel a été votre ressentie pour avoir participé à ce challenge ?

Yanelle GBAGUIDI : A vraie dire, je n’ai pas trop bénéficié parce que c’est vrai je voulais donner plus, je n’aime pas les 2ème ,3ème, voir 6ème place, ce n’est pas moi. J’aime toujours être la tête, celle qui débute… C’est vrai j’ai eu un petit souci durant la période ce qui a fait que je n’ai vraiment pas montré ce que je valais réellement mais ça s’est bien passé on a su quand même gérer donc j’ai aimé tout simplement.

Lyric’Art Mag : vous n’aimez pas occuper le dernière place et comme par magie vous avez eu le prix du jury qui vous ramène un peu à la première place également. Comment avez-vous vécue cette nouvelle-là d’avoir eu le prix du jury ?

Yanelle GBAGUIDI : A vrai dire aussi, le prix du jury, moi je trouve que le prix du jury c’est un peu le coup cœur du jury, la prunelle des yeux du jury. On se sent un peu spéciale contrairement au 1er ,2ème et 3ème au faite. Quand on m’a dit j’ai eu le prix du jury je me suis dit là je suis en tête quoi, c’est comme si je ne m’en foutais pas mal de 1er, 2ème ,3ème…

Lyric’Art Mag : Vous êtes juriste de formation et vous vous retrouvez sur un terrain un peu parallèle je n’ai pas trop compris comment ça s’est passé ?

Yanelle GBAGUIDI : humm bon j’adore le droit, ma vie c’est le droit mais j’aime aussi la mode. A vrai dire, c’est vrai je suis mannequin, modèle photos et tout mais je pense voyager bientôt pour poursuivre mes études de droit parce que je veux être magistrat. Pour l’instant c’est en standby donc je profite du mannequinat, modèle photo et tout. Je sais que tôt ou tard je finirai par faire un choix et peu importe c’est le droit. Je veux sortir ma collection pour ne pas totalement oublier cette partie de ma vie, pour pouvoir me rappeler que j’ai pris par-là sinon c’est le droit ou rien.

Lyric’Art Mag : Que diriez – vous pour finir cet entretien ?
Yanelle GBAGUIDI : Je voudrais dire Merci aux organisateurs d’avoir pensé à ce challenge, beaucoup de personne n’y pense pas. D’abord c’est parti d’une ONG, franchement je vous félicite parce que je fais aussi partie de ces mouvements et je sais que ce n’est pas toujours facile… Beaucoup de courage et par la grâce de Dieu vous aurez assez de sponsors et de partenaires pour les éditions à venir !

Découvrez l’intégralité de l’article en téléchargeant gratuitement le Magazine « Lyric’Art Mag »! Cliquez ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.