SNews/Bénin – PAP/SSR : 7 Facilitateurs Socio-Sanitaire sont outillés pour l’assistance – Conseil en Santé Sexuelle et Reproductive à Parakou

Partagez!

La mise en œuvre du Projet d’Appui à la Promotion des Droits des Femmes et la Santé Sexuelle et Reproductive (PAP/SSR) à Parakou s’organise discrètement mais efficacement par le staff de l’ONG AJDAC qui entend impacter positivement les populations. C’est dans ce cadre qu’une formation a été organisée à l’endroit des Facilitateurs Socio-Sanitaire du projet du 24 au 25 Juin 2021 au Siège de l’ONG à Parakou.

Sinclair F.

La salle de réunion au siège Régional Nord de l’ONG AJDAC sis à Parakou a servi de cadre les 24 et 25 Juin 2021 à la formation des Facilitateur Socio-Sanitaire devant intervenir à différents étapes de la mise en œuvre du projet. Cette formation vise à outiller ces facilitateurs sur les notions de Droits et Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR) avec un détour sur la notion genre et les politiques nationales en matière de Santé Sexuelle et Reproductive au Bénin. Co-Animé par la Responsable Suivi Evaluation du Projet PAP/SSR, Dr Lauriane SALIFOU BIO et le Président de l’ONG AJDAC, Sinclair FADONOUGBO, elle a été l’occasion de faire découvrir aux participants les tenants et les aboutissants du projet et d’évaluer les outils de suivi des actions mais aussi d’aborder les thématiques spécifiques quant aux attitudes, aptitudes et prérogatives d’un Facilitateur Socio-Sanitaire qui n’est qu’un vecteur de la vraie information qu’il a l’obligation de partager avec les populations en générale et les filles déscolarisées en particulier.

Les sept participants à cette formation sont sortis aguerris sur les DSSR et promettent faire usage utile de toutes les informations reçues où qu’ils soient pour contribuer au bien-être social des filles et femmes en matière de Droit et Santé Sexuels et Reproductifs.

Rappelons que le projet PAP/SSR est financé par l’Ambassade de France au Bénin au titre des PISCCA 2021 et mise en œuvre dans les 58 localités de Parakou par l’ONG AJDAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *