SNews/Bénin : Les autorités a divers niveau de Parakou adhèrent au Projet PAP/SSR de l’ONG AJDAC

Partagez!

L’équipe opérationnelle du Projet d’Appui à la Promotion des Droits des Femmes et la Santé Sexuelle et Reproductive (PAP/SSR), financé par l’Ambassade de France au Bénin au titre des Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) édition 2021, mis en œuvre à Parakou par l’ONG AJDAC a procédé à la prise de contact avec les personnes ressources et les différentes parties prenantes dudit projet dans la commune de Parakou.

Sinclair F.

Les autorités à divers niveau de la commune de Parakou ont reçu la visite de l’équipe opérationnelle du projet PAP/SSR qui vise la Sensibilisation, le Dépistage et la prise en charge ambulatoire de 2320 filles déscolarisées en situation d’apprentissage en matière des Droits et Santé Sexuels et Reproductifs, leur mise en réseau et leur formation en savon liquide améliorée. Cette démarche qui vise à informer et faire adhérer les parties prenantes aux objectifs du projet afin de faciliter la mise  en œuvre des activités sur le terrain par une meilleure collaboration a permis de rencontrer les 58 élus de la localité ainsi que les trois Centre de Promotion Social, les Centres Intégré de Prise en Charge des personnes Victime de Violence Basées sur le Genre, et atteint de du VIH (CIPEC VBG et CIPEC VIH), le Collectif des Artisans et quelques partenaires associatifs tels que l’ONG SVT et Priorité Santé. 

A l’issu de cette tournée de longue haleine, il est à retenir de façon global une adhésion totale de toutes les parties prenantes avec une forte implication annoncé au niveau du Collectif des Artisans qui se dit très intéressé par cette initiative longtemps attendu dans le rang des apprentis, souvent délaissés de tous pour ces genres d’actions. Il promet un soutient indéfectible pour la réussite de ce projet et si possible sa reconduction afin d’atteindre plus de bénéficiaires. Quant au élus, à travers le président de leur bureau, ils souhaitent que les centres d’écoute et d’assistance – conseil soient installer dans chaque arrondissement pour faciliter l’accès à ces services de SSR aux filles et femmes. Pour Finir, le coordonnateur du CIPEC VIH promet le soutient inconditionnel de son institution à ce projet qui vient à point nommé pour semer la bonne information en matière de DSSR dans le rang des apprentis qui constituent une couche très exposée.

Rappelons que le projet PAP/SSR est financé par l’Ambassade de France au Bénin au titre des PISCCA 2021 et mis en œuvre dans les 58 localités de Parakou par l’ONG AJDAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *