SNews/Bénin – PAP/SSR : La Promotion des Droits et la Santé Sexuels et Reproductifs à Parakou reçoit le soutien de la Direction Départemental de la Santé du Borgou

Partagez!

L’ONG AJDAC à procéder au lancement Officiel du Projet d’Appui à la Promotion des droits de femmes et la Santé Sexuelle et Reproductive (PAP/SSR) mise en œuvre à Parakou et financé par l’Ambassade de France au Bénin au titre des PISCCA 2021. Cette cérémonie qui a connu une forte adhésion des autorités sociopolitiques et sanitaires dont entre autre la représentante du Directeur Départemental de la Santé (DDS) du Borgou empêché, à démontrer une fois de plus la pertinence de la présente action dans la Cité des Kobourou. Une délégation de l’ONG AJDAC s’est rendue ce Jeudi 15 Juillet pour témoigner sa gratitude au DDS et échanger sur la suite de la mise en œuvre du Projet.

Sinclair F.

De la gauche à la droite le Président AJDAC ONG, la Responsable Organisation & Communication PAP/SSR, le DDS Borgou et la Responsable Suivi & Evaluation PAP/SSR

Composée de la Responsable Suivi & Evaluation, Docteur Lauriane SALIFOU BIO et de la Responsable Organisation et Communication du Projet PAP/SSR, madame Aubierge OROU GOHI, appuyé par le Président de l’ONG AJDAC, la délégation a mis le cap sur la DDS Borgou la matinée de ce Jeudi 15 Juillet à 9h pour répondre à l’invitation du Directeur.

D’entrée du jeu, le Directeur Départemental de la Santé du Borgou, Dr Ibrahim MAMA CISSE, tout en présentant ses excuses pour son absence à la cérémonie de lancement, absence qui s’explique par une obligation professionnelle cruciale. Tour à tour la RSE et le Président ont présenté de façon synthétique le projet et exprimé le besoin d’un appui – conseil de la DDS pour une atteinte optimale des objectifs.

Le Directeur après avoir apprécier à sa juste valeur l’initiative a reconnu l’opportunité et la pertinence de cette action par rapport à la cible et a souhaité qu’en partenariat avec ses cadres techniques en la matière, une seconde séance d’information et de sensibilisation soit organisée à l’endroit des artisans. Cette séance poursuit – il permettra d’actualiser les connaissances au niveau de cette catégorie sociale qui continuent de véhiculer des préceptes défavorable à l’assainissement des connaissances et pratiques sexuelles de ces apprenties. Il va finir en assurant la délégation du soutien infaillible de la DDS à la mise en œuvre réussi de ce projet porteur d’espoir pour la population des filles déscolarisée en situation d’apprentissage dans tous les ordres de métier à Parakou.

La délégation satisfaite de cette rencontre à adresser une fois encore ses sincères remerciements au DDS avant de prendre congé aux environs de 12h.

Suivez le reportage Canal3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *