CASCADO : les autorités politico-administratives et surtout culturelles doivent prêter main forte aux artistes et leur donner plus de considération……

Partagez! (Share!)

Nous recevons pour vous aujourd’hui un Jeune Artiste Chanteur. Calixte ATCHEWA à l’état civil,  Cascado fait un mélange de musique moderne et traditionnelle, une vrai Cascade sur scène…

Lyric’Art : Bonjour Cascado, merci de vous présenter à nos lecteur s’il vous plait

Cascado : Je suis un jeune artiste chanteur originaire d’Allada et je réponds au nom de Calixte ATCHEWA.

Lyric’Art : Pourquoi avoir pris Cascado comme nom d’artiste ?

Cascado : Euh depuis tout petit je m’amusais à chanter et il arrive parfois que j’étonne par mes attitudes. A 9 ans j’ai remporté un concours dans mon village et c’est là que le nom est sorti. C’est en quelque sorte la résultante de ma prestation sur scène par rapport à mon âge.

Lyric’Art : quelles sont vos difficultés en tant qu’artiste ?

Cascado : je suis habituellement très apprécié de tous et je me dis que si toute cette sympathie était monnayable, je serais déjà très loin dans ma carrière. Les difficultés sont énormes et principalement d’ordre financière mais on fait avec.

Lyric’Art : Quel est votre style musical ?

Cascado : je fais de la musique tradi-moderne et du dance hall. Je suis un peu tendance parce que j’aime faire bouger le public !

Lyric’Art : Pourquoi avez penché du côté traditionnel même vous ajouter le moderne ?

Cascado : je dirai que je n’ai pas eu à trop chercher, j’ai une voie prédisposée à la musique traditionnelle, c’est un don et je mets simplement cette voie au service de la musique en générale

Lyric’Art : Un appel à lancer ?

Cascado : c’est de demander aux autorités politico-administrative et surtout culturel de prêter main forte aux artistes, de leur donner plus de considération afin que force reste à la valorisation de notre patrimoine culturel.

Je profite pour témoigner ma reconnaissance aux personnes qui ont cru en moi et m’apportent leur soutien : Mrs, VOSSA Claude, ADOUKONOU David, Symphorien, Pablo, Romaric.

Lyric’Art : pour finir ?

Cascado : oui, d’abord remercier tous mes fans pour le soutien inconditionnel et exhorter toute la population à écouter mes chansons. Je remercie aussi Lyric’Art Média pour le travail immense qu’il fait pour la visibilité des artistes

Lyric’Art N° 0040 – Août 2017, itw: Sofiath OLOFINDJI (@Novembre 2014)

Pour lire gratuitement l’intégralité,


Partagez! (Share!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *